Une cathédrale végétale

Une cathédrale végétale

Par Maude B. Laverdière

5 Décembre 2014

Avez-vous déjà entendu parler de la « cathédrale végétale »?

Située au pied du mont Arera dans le nord de l’Italie, la construction de cette cathédrale a commencé en 2001. À l’origine de cette idée, Giuliano Mauri, qui voulait réaliser un projet d’architecture naturelle sur la Terre. Il n’a malheureusement pas pu voir son invention acheminée en 2010 puisqu’il est mort au printemps 2009.

Le concept vise à reproduire une cathédrale gothique aux bonnes dimensions à base d’arbres et d’objets naturels, conformément à l’art ancien de tissage. Composée de 5 nefs et 42 colonnes, elle a été construite avec du bois de sapins, des branches de châtaigniers et noisetiers. Dans chacune des colonnes, il y a un jeune hêtre qui pousse dans une « cage naturelle ». Celles-ci font 12 mètres de haut pour un mètre de diamètre. Notons que les plantes poussent d’environ 50 cm par an, et que les branches sont taillées régulièrement pour s’adapter à l’allure de la cathédrale. Les arbres grandissent avec une forme arrondie au fil des ans, formant ainsi les nefs de la cathédrale. Cette structure a une base rectangulaire de 82 mètres de long sur 15 mètres de large, soit plus de 1230 mètres carrés d’œuvre impressionnante implantée au beau milieu d’une clairière!

  • Facebook
  • Twitter
  • Youtube
  • Google +
  • Instagram
  • Vimeo