Entrevue avec Gabrielle Shonk

[current-page:url:path]

Entrevue avec Gabrielle Shonk

Par Katia Curadeau

31 Décembre 2017

Mis à part ses restaurants, ses attraits touristiques et historiques et tous ses paysages à couper le souffle, la ville de Québec se distingue par tous les talents qu’elle abrite. Ce mois-ci, le Québec Scope est fier de vous présenter à nouveau son édition spéciale, Les Personnalités Inspirantes de Québec. Cette année, ce sont les femmes qui sont à l’honneur et qui, par leur implication et leur passion, on su se démarquer haut la main! Faites la connaissance de Gabrielle Shonk, auteure-compositrice-interprète.

1. Comment avez-vous démarré votre entreprise/carrière?

J’ai commencé à faire de la musique très jeune et il y a eu plusieurs étapes dans le développement de ma carrière musicale. J’ai commencé à suivre des cours de chant et de guitare vers l’âge de 12 ans et à écrire et composer des chansons à l’âge de 14 ans. Vers l’âge de 15 ou 16 ans, j’ai commencé à donner des spectacles par-ci par-là à Québec en solo en jouant mes propres chansons. Puis j’ai fait le choix d’aller étudier en musique au cégep et à l’université. À la fin du cégep, j’ai formé un groupe de jazz et c’est avec lui que j’ai vraiment débuté ma carrière de « chanteuse professionnelle » je dirais. C’est à partir de ce moment là que je me suis mise à gagner ma vie avec la musique. Ça s’est fait de manière progressive bien évidemment, je me suis mise à jouer de plus en plus et éventuellement c’est devenu mon métier à temps-plein. En 2014 j’ai participé à l’émission La Voix et à la suite de mon court passage à l’émission, j’ai décidé de me lancer dans la production de mon premier album.

2.         Quels conseils donneriez-vous à des jeunes qui débutent dans votre domaine?

Être patient, passionné et persévérant. Pratiquer et jouer live le plus souvent possible! Ne pas avoir peur de viser haut et gros.

3.         Quelle est votre plus grande réalisation à ce jour?

La sortie de mon premier album et tout le beau processus pour en arriver là!

4.         Quelle est votre seconde passion, celle que vous aimeriez un jour transformer en projet?

J’aime beaucoup tout ce qui touche à l’alimentation végétale. Végé, végane, etc. J’aime beaucoup cuisiner et je m’intéresse à tout ce qui touche au « naturel », « écologique » et « alternatif » dans nos activités quotidiennes disons. Je ne sais pas si un jour ce sera un projet, mais c’est clairement mon centre d’intérêt le plus fort après la musique!

5.         Que détestez-vous par-dessus tout?

            Faire les choses pour les mauvaises raisons!

6.         Qui est votre modèle, votre idole?

Feist! Je l’ai vue en spectacle cet été à Montréal et je trouve que c’est une artiste, une femme tellement inspirante. Elle est complètement libre sur scène et encourage son public à l’être aussi. Elle dégage tellement une belle énergie en live, c’est certain que tu passes une soirée haute en émotions à aller la voir en spectacle.

7.         Si vous étiez un super-héros (film, roman, etc.), qui seriez-vous?

Spiderman! Ha ha je sais pas pourquoi je l’aime autant. Ça en est même devenu un running gag avec mes amies. J’suis pas du tout fan d’araignées pourtant! J’imagine que c’est sa personnalité un peu « quirky » que j’aime bien. Je n’ai pas de bandes dessinées de Spiderman ou rien comme ça, mais j’ai vu tous les films!

8.         Quel est votre restaurant préféré?

  Aux Vivres à Montréal!

9.         Quel rêve ou projet aimeriez-vous voir se réaliser pour Québec?

Je rêve qu’il y ait des bacs à compost mis à la disposition par la ville qui s’ajouteraient à ceux des poubelles et du recyclage. Ça n’a aucun rapport avec la musique je sais, mais bon, j’aimerais beaucoup que tout le monde puisse trier son compost de ses déchets comme il se fait déjà à Montréal et Rimouski. Je suis consciente que c’est un système qui n’est pas parfait et encore faut-il éduquer les gens à bien trier leurs résidus, mais ça ferait déjà une énorme différence et rendrait l’accès au compost facile à tous!

10.        Quel métier vouliez-vous faire quand vous étiez enfant? Pourquoi?

Chanteuse! Parce que j’ai toujours aimé la musique et chanter. Je trippais sur Céline Dion, Aretha Franklin et les Backstreet Boys!

11.        Qu’est-ce qui vous fait sourire?

Les enfants!

12.        Quelle est votre résolution pour l’année 2017?

Laisser plus de place à la création et créativité dans ma vie!

 

  • Facebook
  • Twitter
  • Youtube
  • Google +
  • Instagram
  • Vimeo